Port du masque obligatoire à LA GREE SAINT LAURENT

Prolongation de l’arrêté port du masque dans les communes de certains EPCI & les communes +5000hbts

Mise à jour le 10/03/2021

Prolongation de l'arrêté port du masque dans les communes de certains EPCI & les communes +5000hbts

Le préfet du Morbihan a pris le lundi 8 mars 2021, un arrêté préfectoral prolongeant l’arrêté préfectoral du 17 février 2021 et portant obligation du port du masque dans les communes de certains EPCI et les communes de + de 5000 habitants du Morbihan.

L’arrêté préfectoral reprend les mêmes dispositions que l’arrêté du 17 février 2021, entre en vigueur à compter du 9 mars 2021 et jusqu’au 12 avril 2021 inclus.


Prolongation, jusqu’au 12 avril inclus de l’arrêté préfectoral, portant obligation du port du masque dans toutes les communes de certains EPCI et les communes de + de 5000 habitants du département de 6h à 20h

Sachant que le taux d’incidence de la covid19 (rapporté à 100 000 habitants) est de 123,48 au 3 mars 2021 et que le taux de positivité des tests s’élève à 5,1 % à la même date.

De plus, le taux d’incidence de la covid19 (rapporté à 100 000 habitants) est supérieur à 150 au 3 mars 2021 dans les établissements publics de coopération intercommunale suivants : Pontivy Communauté (176,2), Ploërmel communauté (218,9), De L’Oust à Brocéliande communauté (185,1) et Communauté de communes de Belle Ile en Mer (331,3).

A la date du 28 février 2021, la part des variants parmi les tests faisant l’objet d’une détection « variant » est de 67 % pour le variant dit anglais et de 3 % pour les variants dits africain et brésilien dans le Morbihan, variants présentant un caractère de transmissibilité supérieur.

Enfin, il est relevé la présence du variant sud-africain et/ou brésilien dans les établissements publics de coopération intercommunale suivants : Pontivy Communauté, Ploërmel communauté, De L’Oust à Brocéliande Communauté, Arc Sud Bretagne, communes morbihannaises de CAP Atlantique, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Auray Quiberon Terre Atlantique, Lorient Agglomération, Centre Morbihan Communauté.

Sur la base de ces constats, le préfet du Morbihan a reconduit ce 8 mars, l’arrêté préfectoral imposant le port du masque de protection dans toutes les communes des EPCI suivants : Pontivy Communauté, Ploërmel communauté, De L’Oust à Brocéliande Communauté, Arc Sud Bretagne, communes morbihannaises de CAP Atlantique, Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, Auray Quiberon Terre Atlantique, Lorient Agglomération, Centre Morbihan Communauté, Communauté de communes de Belle-Ile-en-Mer.

Par ailleurs, le port du masque est également obligatoire dans toutes les communes de plus de 5 000 habitants du département.

Cette obligation s’applique dans les agglomérations des communes délimitées par les panneaux de signalisation routière indiquant les entrées et les sorties des agglomérations, pour toute personne de 11 ans et plus sur la voie publique ou dans les lieux ouverts aux publics de 6h à 20h.

Pour rappel, le port du masque reste obligatoire dans tout le département, pour toute personne de 11 ans et plus :

  • sur les marchés de plein air, et ce pendant toute la durée de l’événement ;
  • aux abords, dans un rayon de 100 mètres, de tous les établissements d’enseignement et de formation du département y compris les lieux de restauration collective de 6h à 20h ;
  • aux abords, dans un rayon de 100 mètres, de tous les établissements d’accueil collectif de mineurs du département sans hébergement de 6h à 20h ;
  • aux abords, dans un rayon de 100 mètres, des gares routières, ferroviaires et maritimes, et tout lieu d’attente de transport en commun de 6h à 20h ;

L’obligation du port du masque prévue au présent arrêté ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

Sous réserve du respect des protocoles sanitaires existants, cette obligation ne s’applique pas aux personnes pratiquant une activité sportive. Sont également exemptés les conducteurs de véhicule à deux roues lors de leur déplacement.

Ces mesures entrent en vigueur à compter du 9 mars et jusqu’au 12 avril 2021 inclus. 

Arrêté préfectoral du 8 mars 2021

> Arrêté Prefectoral_ port du masque_08 03 2021 – format : PDF  – 0,20 Mb

150876258_3001812356705911_1233968783751043964_o

Rappel des restrictions en place dans le département du Morbihan :

  •  Commerces

Tous les commerces et services à domicile peuvent recevoir du public, mais dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Les commerces ne doivent pas rester ouverts après 19h.

Toutefois, les commerces non alimentaires de plus de 20 000 m² sont fermés.  

  • Lieux accueillant du public

Les bars et restaurants ne peuvent pas accueillir de public. Les discothèques, salles de sport ne peuvent pour le moment pas rouvrir leurs portes. C’est également le cas des salles de cinéma, théâtres, musées, parcs zoologiques ou encore casinos. Les colonies et les centres de vacances demeurent fermés.

 Les grands rassemblements sont interdits ainsi que tous les événements festifs dans les salles à louer. Sont également fermés tous les lieux, qui comme les parcs d’attraction et les parcs d’expositions, sont susceptibles de rassembler un grand nombre de personnes venant de régions différentes.

  •  Écoles, éducation physique et sportive et établissements artistiques

Les écoles maternelles, élémentaires, collèges et lycées continuent d’accueillir l’ensemble de leurs élèves en respectant les modalités déjà en place. Les universités continuent de fonctionner selon le rythme actuel.

L’éducation physique et sportive sur le temps scolaire peut reprendre normalement. Les activités périscolaires et extrascolaires sont autorisées, à l’exception des activités physiques et sportives en intérieur. 

Les établissements artistiques relevant du spectacle vivant et des arts plastiques, notamment les écoles de musique et conservatoires, sont autorisés à accueillir des élèves mineurs, sauf pour les cours de chant.

  •  Lieux de cultes

Les offices sont permis dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.

  •  Travail

Toutes les entreprises et les administrations qui le peuvent doivent pousser au maximum le télétravail avec l’objectif d’atteindre au moins 4 jours sur 5 en télétravail et une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent.

En savoir plus : site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).